Stomatologie

image description

Pose d’implants dentaires par le Dr Dupeyrat Stomatologue à PARIS

Un implant permet de remplacer n’importe quelle dent absente.

Un implant est une racine artificielle, sous forme de vis, faite en titane que l’on va fixer dans l’os, sous la gencive qui la recouvre.

L’indication de la pose d’implant fait suite à un bilan clinique et radiographique complet.

Si, en théorie, on peut remplacer n’importe quelle dent absente, il n’en est pas de même en pratique. En effet, cela dépend du résultat esthétique souhaité et du volume osseux de départ.

Les implants permettent de combler le vide laissé par des dents absentes sans avoir à prendre appui sur des dents piliers naturelle, la couronne étant fixée sur l’implant.

Avec les implants, on ne dégrade pas les dents voisines contrairement au bridge où on taille les dents naturelles pour les couronner et s’appuyer.

 

Protocole des implants dentaires : Une première séance sous anesthésie locale pour la pose de l’implant.

Deuxième séance  3 à 6 mois après la pose de l’implant, c’est la pose du faux moignon implantaire sur lequel viendra se poser la couronne.

Troisième séance une semaines après, empreintes pour la fabrication de la couronne.

Quatrième séance, pose de la couronne.

 

Durée de vie des implants dentaires : De 15 à 20 ans en fonction du patient.

Cependant nous avons posé plus de 15 000 implants dentaires depuis une trentaine d’années et la plupart de ces implants posés il y a 20/25 ans sont toujours en bouche en parfait état.

On peut imaginer que ces implants detaires pourraient avoir une durée de vie bien au delà.

 

Prix des implants dentaires : Sur devis

 

 

 

 

implants-dentaires-paris.over-blog.com

Dr Gérard DUPEYRAT Stomatologue

6 rue de la renaissance

75008 PARIS

IMPLANTS

Tout le monde ne peut pas bénéficier des implants :

Chez le jeune enfant ou l’adolescent, il est préférable d’attendre la fin de la croissance osseuse. Cette limite est très variable d’une personne à l’autre : elle peut se situer entre 14 et 20 ans, voire plus.

Les contre-indications générales de la pose d'implants dentaires sont celles de la chirurgie classique et de certaines pathologies générales.

Les contre-indications locales de la pose d'implants dentaires sont :

  • une mauvaise hygiène buccale ;
  • une mauvaise qualité de l’os (trop mince ou trop mou) ;
  • un volume osseux insuffisant, variable selon la localisation (sous-sinusien par exemple), les patients et la texture osseuse de départ.

Par ailleurs, la présence d’obstacles anatomiques (nerf dentaire par exemple) associée à des pertes d’os considérables peut contre-indiquer la pose de tout implant. Il en est de même pour les personnes souffrant de pathologies graves telles que cancer, sida évolutif, etc.